Effroyables jardins

Ce film-là piquait ma curiosité depuis quelques temps, mais le nez de clown sur la pochette finissait par me décourager chaque fois! Parce que j’haïs les clowns. C’est pas personnel, c’est pas ma faute, c’est comme ça! Une haine totale, universelle, entière. Voilà, c’est dit. Ça fait du bien! Et je sais ne pas être la seule: plusieurs personnes de mon entourage haïssent les clowns aussi, dont mon meilleur ami François. Mais comme il avait vu et aimé ce film… pourquoi pas!?!
Eh bien c’est peut-être la fatigue et les excès du temps des fêtes, mais j’ai bien aimé moi aussi. Un beau petit film, que j’ai même trouvé émouvant. Avec Jacques Villeret et André Dussolier (tous deux assez crédibles – sauf pour la perruque de Dussolier!) en duo comique qui décident de se mêler de la résistance (2e guerre) et dont le coup d’éclat tourne très mal. Avec Thierry L’Hermite (que j’ai trouvé très moyen) et Benoit Magimel (très bon et surtout très très beau! hihihi!).
Une Énième variation sur le thème de la 2e guerre. Une variation originale, qui aborde principalement le côté humain de celle-ci. Ou plutôt l’absurdité et le manque d’humanisme. Et dont un soldat allemand au grand coeur et aux talents pour la comédie en fera les frais. Un film qui parle d’amitié aussi, de solidarité. Que voulez-vous, toutes des qualités qui me tiennent à coeur! (on a tous nos points faibles, non!?!). Le prétexte est un peu exagéré mais somme toute intéressant: le fils de Villeret, qui n’apprécie pas le côté clownesque de son papa apprendra toute l’histoire à l’origine de celui-ci et verra les choses autrement. Moi aussi, je l’avoue, j’ai eu un cœur mou pour un clown! (mais c’est déjà fini!).
Le «making of» du dvd m’a confié qu’il s’agissait de plus d’une vraie histoire de famille, ce film, entre Jean Becker (réalisateur) et son fils (pouet! j’ai oublié son nom!) qui est à l’origine du projet (il avait lu le livre l’avait offert à son père).
Ça m’a fait plaisir!
Réal.: Jean Becker, France, 2002.

4 commentaires à propos de Effroyables jardins

  1. stef
    28 décembre 2004 à 01:20

    T’es pas seule, je d

  2. DMYV
    28 décembre 2004 à 11:38

    J’esp

  3. Doune
    3 janvier 2005 à 12:40

    On devrait se partir une assosciation pour ceux et celles qui n’aiment pas les clowns.

  4. DMYV
    3 janvier 2005 à 22:52

    Et qui n’aiment pas les nez rouges ni les perruques fris