40e anniversaire de Sophie

La semaine dernière, nous étions invités, avec plusieurs ami-e-s proches, à célébrer l’anniversaire de notre belle Sophie. C’est Luc, son chum, qui recevait… en grande, allions-nous constater bien vite! (mais nous nous en doutions, car c’est un fin gourmet, un excellent cuisinier… et un formidable amoureux!).
Désolée, je me dois de le décrire, dans le menu détail, ce fameux repas 6 services. En fait, il y en avait initialement 7, mais nous n’avons jamais pu nous rendre jusqu’aux fromages…
Nous avons commencé par des sushis divers, un duo d’huîtres fraîches et des moules farcies à la mode Tapas. Le tout, arrosé d’un très bon mousseux.
Puis, un tartare de saumon à la crème sûre sur nid de laitue et des pétoncles rôtis à l’unilatérale avec caviar d’aubergine et biscotte de parmesan. Une fois de plus, le tout bien arrosé, d’un très bon bourgogne aligoté.
Un petit granité de citron est venu nous rafraîchir et nous donner une petite trève avant la suite… eh oui! Après tout, on a pas tous les jours 40 ans, non?
Des calmars farcis à la Portugaise, puis un carpaccio de veau de cerf à la roquette et au parmesan sont venus conclure la portion «entrées/plats principaux» du repas, bien arrosés d’un excellent rouge. Fait non négligeable à noter: la viande de cerf a non seulement été apprêtée mais aussi chassée, par notre hôte. Ben voyons… pourquoi l’acheter quand on peut se la procurer soi-même!?!
Pour terminer cet exquis programme, Luc nous a servi des feuilletés aux poires, Roquefort et Grand Marnier, le tout couronné par des crèmes brûlées au foie gras. À nouveau, arrosés de rouge, et d’un excellent Porto de plus de 20 ans.
Je n’ai pas utilisé d’adjectifs pour témoigner séparément de chacun de ces plats, puisque j’aurais donné dans l’extrême redondance. Qu’est-ce que ce fut bon. En fait, tout était savoureux. Que dis-je!?! C’était fabuleux, délicieux, tellement recherché. Et tellement de travail de la part de notre hôte. Mais que nous avons grandement apprécié, à sa juste valeur.
Nous avons également eu l’honneur et le plaisir de participer, un tant soit peu, aux préparatifs avec le chef, ce qui est toujours un réel plaisir pour moi. J’adore connaître de nouvelles recettes, voir travailler les autres, apprendre et mettre la main à la pâte. C’est tellement agréable.
Nous avons aussi et surtout eu beaucoup de «fun», tous ensemble. Nous avons jasé, rigolé, mangé (comme des énormes cochons, vous l’aurez deviné!), dansé, déconné. Et ça ne date pas d’hier: la plupart d’entre nous nous connaissons depuis au moins 20 ans.
Un grand moment de bonheur, dans tous les sens… et pour tous nos sens.
Encore merci à Luc et à Sophie. Nous l’avons d’ailleurs taquinée toute la soirée à l’effet que jamais nous n’avions été aussi ravis… d’être ses amis!

3 commentaires à propos de 40e anniversaire de Sophie

  1. Alex
    19 novembre 2006 à 14:53

    Miam!
    Sympathique ce Luc! Je le connais pas mais je l’aime d

  2. DMYV
    20 novembre 2006 à 20:39

    Et tellement succulent! D’ailleurs, en

  3. Beverly
    25 janvier 2007 à 17:28

    Mmm, c’est vrai que c’