Bluff

Vu récemment avec une (très jeune) (mais tout aussi formidable) amie!
Le scénario est vraiment bon, l’idée de base vraiment intéressante et prometteuse: un appartement et tout ce qui s’y est passé, depuis maintes années, à travers les différents locataires l’ayant tour à tour occupé.
C’est également assez bien réalisé (surtout pour un premier long métrage), c’est sympathique, sans prétention et certainement un habile tour de force pour un si petit budget.
Mais j’ai trouvé le jeu des acteurs très inégal (ou est-ce la direction de ceux-ci, je ne saurais trop dire???). J’ai beaucoup aimé les prestations de Julie Perrault, Emmanuel Bilodeau (excellent), Alexis Martin, Isabelle Blais, Pierre-François Legendre, Rémi Girard, Marie-Laurence Moreau. Mention spéciale pour Simon Olivier Fecteau dont le jeu est également bon. C’est qu’il est talentueux, le jeune monsieur!
Par contre, à l’inverse, celles de Raymond Bouchard, Marc Messier et Jean-Philippe Pearson ne m’ont vraiment pas convaincue. Même (le beau) David La Haye m’a semblé un peu pâle… mais je me demande parfois si ce ne sont pas les personnages qu’ils tiennent qui ne m’ont pas plu, allez savoir.
Si les dialogues sont drôles, intelligents, parfois surprenants (parfois encore plutôt convenus), la fin est plutôt décevante et un peu invraisemblable.
Réal.: Marc-André Lavoie et Simon Olivier Fecteau, Québec, 2007.

Les commentaires sont fermés pour ce billet.