Archive of ‘Interessant’ category

Stupeurs et tremblements

Le bouquin qui m’a fait découvrir l’originale et prolifique Amélie Nothomb. Au risque de passer pour une excentrique (ou une désoeuvrée?!?!), je vais d’abord vous confier que j’aime particulièrement la collection de Mme Nothomb aux Éditions Albin Michel. Des beaux livres sobres, qui sentent bon le livre, avec une belle typo, grosse et ronde. Et ça se dévore comme une bonne pomme croquante en saison, même si les récits sont toujours un peu surprenants et «flyés». J’aime beaucoup le style de l’auteure, qui est spontané, éclaté, simple, mais avec une grande intensité. Dans ce livre, j’ai particulièrement aimé le récit en lui-même, celui d’une jeune femme belge habitant et travaillant au Japon. La réalité que cela implique, et toutes les conséquences ou répercussions que ça comporte aussi pour elle et versus les autres femmes -et hommes- à l’intérieur d’une entreprise et dans cette société. Le rôle de la femme dans ce pays, ou plutôt le sort qui lui est encore réservé. Ça m’a vraiment beaucoup intéressée. Avec beaucoup d’humour. Un bon humour un peu cynique et cousu d’autodérision, qui lui est aussi caractéristique. Et apparemment à forte saveur autobiographique.
Aux Éditions Albin-Michel, 1999.

L’Actualite

Un des rares magazine que je lis assidûment. Presque le seul, en fait! J’ai toujours un grand plaisir quand je le reçois (car je m’y suis finalement abonnée, oui monsieur, oui madame, elle a fini par comprendre, la fille!!!). Parce que presque tous les articles m’intéressent, ils sont presque tous écrits par des gens dont j’aime la plume et le verbe. Les sujets sont généralement chauds mais on a aussi droit à plusieurs articles de fond, généralement assez accessibles. Et j’adore les petits flashs. Que ce soit d’actualité médicale, environnementale, technologique, politique. Les citations, les faits divers aussi. Et le petit volet culturel. J’ai toujours un TI-PEU l’impression d’être un ti-peu plus à l’affût, au courant de ce qui se passe autour de moi. Et de par le vaste monde. J’ai dit: un TI-PEU! Bon! C’est quand même le sentiment (que j’aime!) et que me procure cette lecture, que voulez-vous!?! Bizarrement, un des bémols serait la fréquence du magazine: bi-mensuel, qui arrive parfois pas assez vite, mais aussi et à d’autres moments TROP vite… Signe navrant que je n’ai pas eu ou pas pris le temps de m’épencher sur le précédent! Mais c’est tellement superficiel, comme bémol. Je devrais presque me sentir gênée! Presque!

1 4 5 6